subscribe: Posts | Comments

   Management stratégique et management opérationnel

Commentaires fermés sur    Management stratégique et management opérationnel
   Management stratégique et management opérationnel

 

  Le management, c’est quoi ?

 

Le management est un processus qui peut être décrit au moyen de trois verbes : contrôler, mobiliser et diriger.

 

L’excellence opérationnelle : un état d’esprit pour gagner en compétitivité

 

L’esprit d’entreprise s’exprime et trouve lui-même sa confirmation ou sa sanction aux deux phases : de la conception du projet / de la réalisation et de l’exploitation de celui-ci.

 

S’il y a l’initiative, promotion d’idées et de savoir-faire, c’est bien dans la phase conceptuelle qui couvre études préparatoires, étude de marché et de faisabilité préalables à la décision d’investissement et aux négociations avec l’ensemble des partenaires.

 

  Les PME :

Les petites et moyennes entreprises (PME) s’en remettent le plus souvent à l’homme qui incarne le mieux le projet pour assumer seul l’ensemble de ces prestations ou les coordonner, tandis que les grandes entreprises n’hésitent pas à sous-traiter tout ou partie de cette phase à des prestataires de services.

 

Les aptitudes requises pour conduire ces travaux à dominante intellectuelle sont-elles fondamentalement différentes de celles qui conviennent à la maîtrise de la réalisation et de l’exploitation du projet ?

 

À l’exception de micro-projets ou de petits projets, les moyennes entreprises exigent de plus en plus souvent des compétences pluridisciplinaires pour affronter à chances égales la concurrence internationale.

 

On comprend dès lors pourquoi l’esprit d’entreprise du leader n’exclut pas de sa part un abandon de souveraineté au nom de l’intérêt du projet.

En résumé, dans un contexte international où le professionnalisme doit primer sur les prérogatives parfois abusives des personnes, l’esprit d’entreprise d’un homme (quel qu’il soit) n’a de sens que s’il est mis au service du succès, au-delà de toute ambition ou amour-propre personnels.

 

Joint-venture, co-investissement, partenariat, coopération inter-entreprises sont autant de formulations qui évoquent les rapprochements, associations et exploitations communes de projets par des entrepreneurs privés et institutionnels.

 

Dans la réalité, les acteurs directs et indirects d’un projet sont nombreux et l’entreprise mère, l’actionnaire majoritaire et le gestionnaire, quel que soit le poids qu’ils exercent chacun sur la conception, la réalisation et l’exploitation du projet, doivent compter avec d’autres partenaires dont les contributions ont permis ou facilité cette réalisation.

 

Les partenaires extérieurs qui, s’ils ne sont pas actionnaires du projet, sont incontournables : fournisseurs d’équipement ; banques commerciales pour le court et le moyen terme ; distributeurs et commerçants qui assureront les débouchés de la production, clientèle finale.

Les conditions auxquelles les uns et les autres accepteront de collaborer avec les promoteurs peuvent conduire à renoncer au projet comme à sa réussite.

 

  Management de l’innovation chez les opérateurs télécoms :

Le management de l’innovation devient une priorité pour les entreprises de télécommunications.

Les opérateurs (Paritel, Orange, Bouygues télécom, SFR…) développent de nouvelles stratégies dans des logiques “tout-écran”.

Identifier des relais de croissance est aussi une autre priorité pour ces derniers.

 

Au jour d’aujourd’hui, les grands opérateurs télécoms “Orange et Paritel” sont des acteurs globaux.

Ces derniers sont présents sur le broadband, le mobile, l’entreprise et le grand public, à des degrés divers.

Comments are closed.